Maigrir ou Mincir? Nutrition Cholestérol Diabètes

Dr Jean Minaberry, Docteur en Médecine, Endocrinologue, Diabétologue, Nutritionniste

DSC00173

 Jean Minaberry
Docteur en Médecine,
Endocrinologue, Diabétologue, Nutritionniste





Echecs et Perspectives


Les troubles alimentaires (anorexie, boulimie), les pathologies liées à la nutrition (obésité, maigreur, diabète, cholestérol trop élevé), progressent.

Souvent le mal traité est pire que le mal non traité.

Pourquoi vouloir privilégier des résultats à court terme sur la balance ou pour la biologie sanguine?

Dans toutes les publications, les thérapeutiques sont aussi diverses que décevantes sur le long terme, même avec un soutien psychologique.

Les sciences humaines, la psychologie, la sociologie ne questionnent pas et ne critiquent pas assez les consensus et protocoles médicaux.

Elles viennent au secours des thérapeutes de l'excès de poids ou des maigreurs, sans jamais remettre en cause les approches médicales.

Si le sujet obèse ne maigrit pas, si le sujet maigre ne prend pas de poids, c'est parce que "la société est malade" ou bien parce que "tout se passe dans la tête du patient", mais jamais ou toujours pas dans l'enseignement et dans la formation des médecins.

Médecines officielles ou alternatives sont en échec dans les traitements amaigrissants.

Les thérapeutiques psychiatriques comportementales ont la faveur des politiques de santé publique et de l'opinion.

La confusion avec les addictions à l'alcool, au tabac et aux drogues, fait dire que nos connaissances sur la nutrition sont suffisantes pour envisager de traiter l'obésité ou les maigreurs.

Les patients se détournent de l'offre et des réponses médicales et multiplient des auto-médications..

Les programmes nationaux sur la nutrition (P.N.N.S.) aboutissent à des résultats décevants pourtant prévisibles.

Nos échecs sont surtout l’héritage de lois scientifiques établies au XIXème siècle, dictées par la physique de la chaleur, qui ont été recevables autant par la communauté scientifique que par l'opinion générale.

Bien que non viables dans leurs applications sur le vivant, elles sont aujourd'hui toujours consensuelles et recevables, enseignées et imprimées sur chaque emballage alimentaire.

La biochimie n'existait pas quand ces lois scientifiques dies "universelles" ont été adoptées.

Le psychiatre Henri Hey dans son Manuel de Psychiatrie attribue la paternité de la pratique de l'isolement des sujets anorexiques à Lasègue qui pourtant "n' a jamais prescrit l'isolement comme méthode thérapeutique". Ginette Raimbault, Caroline Eliacheff, "Les indomptables", Figures de l'anorexie, p. 20, Odile Jacob, Paris, mai 2001.

sont les publications critiques des psychiatres contre la pratique de l'isolement?

Les discours sur l'eau ou sur le gras appartiennent plus au domaine des croyances qu'à celui des connaissances pourtant enseignées aux futurs médecins.

L'eau que nous buvons n'entre pas dans les cellules. Vrai ou faux ?

Le cholestérol sanguin peut être à un taux plus élevé après le repas de midi que le matin à jeun. Vrai ou faux?

La glycémie élevée définit le diabète sucré. Les médicaments oraux qui font baisser la glycémie sont appelés antidiabétiques oraux. Pourquoi cette confusion entre un symptôme et la maladie révélée par un symptôme?

Les réponses thérapeutiques dans le diabète sucré réservent toujours l'insuline comme ultime solutioon. Comment ces protocoles écartent tout possibilité de rémission?

Quelles réponses apporter après des échecs thérapeutiques ou en prévention de ces pathologies?

Les patients trouveront ici une aide à leurs décisions, les médecins y trouveront une aide à leurs consultations.

Dr Jean Minaberry, 2013


  • Je vous remercie de bien vouloir me signaler les sites où mon nom est associé à des techniques de soins et à des idées qui ne sont jamais évoquées sur mon propre site, ni dans mes ouvrages ou dans mes articles. Ces techniques et ces idées sont totalement étrangères à mon travail de médecin.
  • Je remercie également toute personne qui constate des plagiats sur le net de bien  vouloir m'en informer.      

Postez vos commentaires...